SNALC06 1er degré : La lettre d’info du 10/04/2020

CTSD du 9 avril 2020
Décisions Carte scolaire qui seront entérinées par le CDEN rentrée 2020 (Reporté au 15 avril)

Ce CTSD, plusieurs fois repoussé, entre les impératifs d’attente des élections municipales et le confinement imposant de se réunir en distanciel, se sera finalement tenu tant bien que mal.
Lire les points liminaires du SNALC Nice

Une fois n’est pas coutume, le DASEN des AM s’est vu tiraillé dans ses choix entre les besoins d’une profession proche de l’asphyxie et des moyens assortis de demandes ministérielles, véritables facteurs de dérèglements dont tout le monde se serait passé. Car la dotation nationale, ainsi que notre dotation départementale, sont loin d’être suffisantes aux yeux du SNALC (le courrier intersyndical adressé au Ministre).

En avril dernier, notre Ministre s’était engagé à dédoubler les GS de REP. Vœu pieux qui ne trouvera aucune déclinaison dans notre département. Comme pis-aller, les GS à 24 devaient redonner un peu de souffle à la qualité des conditions pour mener à bien les apprentissages. Mais là encore, il a fallu faire des choix et toutes les GS des AM ne seront pas limitées à 24 élèves. Cela sera le cas uniquement dès lors que cela sera possible, le DASEN souhaitant atteindre la généralisation pour 2022.

Comme si cela ne suffisait pas, la demande inopinée du Ministre de ne fermer les classes en milieu rural (- de 5000 habitants) qu’avec l’accord du maire de la commune concernée, en pleine crise sanitaire et à ce stade de l’année, a mis à mal tout un prévisionnel déjà bien bancal.

Ainsi sont concernées les écoles suivantes :

Belvédère E.P. Tende
Bonson Amandiers E.M. La Turbie Balland
Clans E.E. Escarène Saint Exupéry
Gilette E.P. Drap Knecht
Guillaume E.M. Auribau sur Siagne
La Tour sur Tinée Gréolières
Lantosque E.M. Bar sur Loup Amiral de Grasse
Puget Théniers E.M. Le Rouret
Roquesteron E.P. Coursegoule
Utelle E.E. Gattière Mourailles
St Vallier Felix E.E. Tourette sur Loup Jean Ordan

Cette politisation quelque peu avérée de l’école n’est pas au goût du SNALC Ecole 06 qui ne cessera d’appuyer les demandes d’ouverture de classe au regard des effectifs et des besoins des équipes pédagogiques.

Le DASEN ne sera pas allé dans le sens du SNALC Ecole 06, en consacrant notamment 8 ½ moyens à la création de postes de CPC afin de répondre aux différentes demandes ministérielles concernant la formation et en décidant d’octroyer 10 moyens sur des créations de postes de BD. Là encore nous sommes en droit de penser que c’est une offre faite en faveur de la formation.
Le SNALC école 06, souhaitait que les moyens à sa disposition servent à l’ouverture de postes « devant élèves ».

Ne répondant à la demande du SNALC Ecole 06 de ne pas créer de postes de conseillers pédagogiques – postes qui ne sont pas devant élèves – en liaison avec une formation nationale mathématiques et français refusée dans sa forme par l’immense majorité des professeurs devant élèves, le SNALC Ecole 06 ne pouvait voter pour cette carte scolaire départementale ne satisfaisant pas à toutes ses demandes locales. Alors que pour le DASEN des AM, la carte n’aura jamais été aussi belle du fait de la dotation supplémentaire et du « peu de fermetures » c’était l’année pour proposer ces créations…
En ces temps de pandémie, une priorité absolue devait être portée à l’humain et à l’encadrement des élèves à la sortie de la crise. Nos élèves auront plus que jamais besoin d’attention et de professeurs en présentiel autour d’eux. Pour autant, nous ne nions pas le manque criant de postes spécialisés et de postes de remplaçants. Mais nous assumons que notre priorité, pour la rentrée 2020, était de faire baisser la moyenne d’élèves par classe. L’effort a été considérable ces dernières années sur les écoles rurales et les écoles sensibles. Il était temps de désengorger les écoles ordinaires, c’est-à-dire hors éducation prioritaire et hors ruralité.

Par ailleurs, Le SNALC demandait le maintien des précieux «PDMQDC» restant dans quelques écoles sensibles. Dispositif plébiscité par les collègues et les familles.
Arrivant au terme du projet national le DASEN des AM a, in fine, pris la décision de les supprimer.
Ceci dit, à l’écoute de nos arguments il propose dans un souci qualitatif l’ouverture de 3 classes sur 3 des 10 écoles accueillant ce dispositif (celles où les effectifs étaient supérieurs à 26).
De plus 3 PDMQDC pourront rester sur des postes vacants dans leurs écoles à la rentrée prochaine, les 4 derniers seront marqués purement et simplement par une mesure de carte.
Mesures de carte scolaire décidées en CTSD et entérinées lors du CDEN du 15 avril

Le SNALC école 06 aura défendu toutes les situations à l’éclairage des renseignements que vous nous avez fournis dans notre enquête carte scolaire et par téléphone.
Nous regrettons évidemment que le DASEN ne soit pas allé plus loin dans le nombre d’ouvertures. Nous sommes conscients que cela sera déploré par nombre d’écoles et de collègues.
Nous regrettons que le DASEN arguant des efforts faits en proposant deux fois plus d’ouvertures que de fermetures ait choisi la formation au détriment de l’humain mais saluons cependant l’effort fait sur une partie des écoles perdant leur PDMQDC. C’est en ce sens que nous nous sommes abstenus au vote de ce projet. Mais ne vous y trompez pas, le SNALC école 06 restera extrêmement vigilant à l’évolution de cette carte scolaire et n’hésitera pas à alerter le DASEN sur tous les dysfonctionnements que vous nous ferez remonter.

Nous vous rappelons que nous assumons nos choix, nos positions honnêtes et sans compromis, qu’elles soient nationales ou académiques, et que soutenir le SNALC, c’est soutenir un autre syndicalisme.

Dernière information qui a son importance :
La mise en place du projet d’école est reportée à la rentrée de septembre et ce malgré les informations qui ont pu circuler ou les demandes faites à ce sujet par certaines circonscriptions.

Bon courage à toutes et à tous et essayez, pour celles et ceux qui le peuvent, de vous reposer pendant ces vacances méritées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *