PPCR grilles indiciaires : inacceptable en l’état

Le SNALC-FGAF, qui était prêt à s’inscrire dans une démarche de négociation, est extrêmement déçu au sortir de la première réunion PPCR sur les grilles indiciaires qui s’est tenue le 16 juin : les nouvelles grilles ne sont pas en mesure d’apporter aux professeurs la revalorisation, financière et morale, qu’ils espéraient.

L’administration n’a pu que se livrer devant nous à un exercice contraint, avec des indices terminaux bloqués et des marges de manœuvre très limitées à chaque échelon. Les progressions indiciaires proposées sont donc faibles, et les agrégés sont encore une fois désavantagés par rapport aux autres corps.
Lire la suite

Affichage syndical et liberté d’expression

Qui n’a jamais été confronté à un problème lié à l’affichage de tracts syndicaux ? Combien de signalements d’incidents sont relevés chaque année ? De trop nombreux établissements ne respectent pas la législation en vigueur et portent atteinte à la liberté d’expression syndicale.

C’est, rappelons-le, le chef d’établissement qui est seul responsable du respect de cet affichage et par conséquent des dégradations constatées dans l’établissement qui est placé sous sa direction : c’est à lui à faire respecter les règles collectives auxquelles ont du mal à se soumettre quelques esprits obtus, bien souvent représentants d’une organisation concurrente, qui n’hésitent cependant pas à donner des leçons de tolérance et vanter les mérites de la diversité, pourvu qu’elle ait des couleurs proches de celles de la section locale.
Lire la suite

Le tout compétences: pourquoi ça ne fonctionne pas

La revue «Education et Formation» de l’Université de Mons en Belgique présente des travaux de recherche dans différents contextes d’éducation et de formation, menés principalement en Belgique, en France, en Suisse et au Canada. Nombre de ces travaux portent sur la question des compétences. Toutes les références utilisées sont extraites de leurs numéros.

LA NOTION DE COMPÉTENCE EST TRÈS COMPLEXE À DÉFINIR
En 1991, selon P. GILLET (CEPEC) : « Une compétence se définit comme un système de connaissances, conceptuelles et procédurales, organisées en schémas opératoires et qui permettent, à l’intention d’une famille de situations, l’identification d’une tâche-problème et sa résolution par une action efficace ».

En 2011, pour B. Albero et M. Nagels (U. Rennes2) : «La notion de compétence, utilisée aussi bien en recherche que dans les pratiques, fait partie en France de ces termes ambigus qui recouvrent une diversité de significations mis au service de finalités très différentes, sinon opposées. La même ambiguïté est observée en Europe (…).En Allemagne, la compétence se décline selon au moins quatre contextes différents
(…). Par ailleurs, l’anglais propose deux termes – skills et competencies – qui ne sont pas équivalents (…)».
Lire la suite

Syndicat enseignant