Cartes des académies: le SNALC refusera toute remise en cause !

Le SNALC-FGAF a dès le départ récusé le principe et l’utilité du redécoupage régional de la France mis en place par le gouvernement : pour lui, il s’agissait d’une décision purement technocratique, prise dans l’urgence, ne respectant pas les principes élémentaires de l’histoire et de la géographie de notre pays et dont les réductions de coût qu’elle était censée permettre étaient chimériques.
Lire la suite

Carte scolaire : en finir avec l’hypocrisie

Le SNALC-FGAF a toujours estimé que la mixité sociale au sein des établissements scolaires était un facteur de cohésion sociale, même si de récentes études helvétiques ont démontré que la tendance naturelle des sociétés au maintien de l’entre soi pouvait être plébiscitée, y compris dans les milieux les plus défavorisés.

C’est la raison pour laquelle il a toujours défendu l’utilité d’une carte scolaire encadrant administrativement les affectations des élèves dans les établissements, afin d’éviter que ne se constituent des ghettos de riches comme de pauvres.
Lire la suite

Syndicat enseignant