Le mot du président : porter votre parole

La mission d’un syndicat est de défendre les intérêts matériels et moraux des personnels. Vous êtes notre seule raison d’exister. Le jour où les personnels estiment qu’une organisation a failli à cette mission, ils doivent être en mesure de le lui faire savoir. Le jour où les personnels estiment qu’ils sont bien défendus par une organisation, ils doivent être en mesure de lui apporter leur soutien.

C’est à cela que servent les élections professionnelles qui ont lieu du 29 novembre au 6 décembre prochains. Toutes et tous, vous allez désigner pour quatre ans vos représentants. Ce syndicat vous a-t-il défendu quand vous en aviez besoin ? A- t-il répondu à vos questions ? Êtes-vous d’accord avec ses positions ? Quand son porte-parole s’exprime dans les médias, porte-t-il réellement votre parole à vous ? Et la porte-t-il également auprès du ministère, ou bien préfère-t-il se complaire dans de la pure communication ?

Il y a quatre ans, vous avez décidé que le SNALC avait accompli un travail qui méritait qu’il devînt représentatif. C’est ainsi que vous nous avez élus au comité technique ministériel et à de nombreux comités techniques académiques. Vous avez également renforcé notre présence dans les commissions paritaires.

Aujourd’hui, vous allez pouvoir nous dire si vous avez été satisfaits de notre travail. En tant que président du SNALC, je peux constater l’incroyable engagement des collègues qui œuvrent dans notre organisation. Nous parvenons à faire mieux que les autres avec des moyens réduits, en toute indépendance, sans subventions. Le ministère connaît la qualité de nos représentants et sait qu’«on ne la leur fait pas». Les collègues savent qu’on peut souvent nous joindre à des horaires où d’autres ne répondent pas.

Le SNALC a œuvré durant ces quatre années pour valoriser nos métiers, inventer un système éducatif plus efficace et protéger chacune et chacun d’entre nous. Nous nous battons pour que nos rémunérations correspondent à la complexité et à la difficulté de nos missions. Nous vous aidons dans votre carrière. Nous sommes force de proposition à tous les échelons du système éducatif. Encore cette année, nous avons mis à disposition des stagiaires enseignants un ouvrage complet sur la diversité des méthodes pédagogiques. Nous nous préoccupons de vos conditions de travail, de votre santé. Nos responsables académiques vous soutiennent au quotidien. Notre dispositif mobi-SNALC vous aide à trouver un second souffle. Nous alertons depuis plusieurs années la représentation nationale sur la souffrance au travail.

Dernièrement, vous avez pu entendre les uns et les autres s’exprimer sur la violence à l’École dans le cadre du phénomène #PasDeVague. Le SNALC a été clair dès le début. Il n’a pas ménagé la chèvre et le chou ; il n’a pas cherché à minimiser ou à relativiser; il n’a pas fait de l’expression de l’indignation des personnels une tribune politicienne. Il a simplement porté votre parole, sans travestissement. Il a dit la réalité de nos écoles et de nos établissements. Il a parlé vrai.

Du 29 novembre au 6 décembre, c’est à votre tour de vous exprimer. Si vous pensez que le SNALC est un bon porte-parole, voter pour lui permettra qu’il la porte encore plus loin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *