Evaluations CE2: questions/réponses

Sont-elles obligatoires?
Oui

Sont-elles orchestrées par les équipes pédagogiques (conseil de cycle) pour identifier les difficultés de chaque enfant afin de trouver une réponse adaptée?
Oui
Ce travail d’évaluation étant défini en fonction des objectifs de chaque enseignant, il ne doit pas faire l’objet d’un protocole local imposé. une synthèse permettant au conseil de cycle de mettre en place une stratégie globale peut être envisagée par l’équipe.

L’utilisation de la banque d’outils mise à disposition est-elle obligatoire?
Non les enseignants peuvent utiliser d’autres outils ou piocher dans les 400 fiches proposées celles qui leur paraissent les plus pertinentes.

Que dit la circulaire de rentrée 2015:
« Une évaluation du niveau des élèves en français et en mathématiques, à des fins diagnostiques, est mise en place au début de la classe de CE2 pour permettre aux équipes pédagogiques d’identifier les difficultés et de mettre en place une réponse adaptée aux besoins de chaque enfant. Pour les y aider, une banque d’outils d’aide à l’évaluation diagnostique en ligne sera mise à leur disposition durant le premier trimestre de l’année scolaire 2015-2016. Elle comportera un large choix d’items en français et en mathématiques, testés et se référant explicitement aux domaines du socle. Elle permettra aux enseignants d’évaluer les élèves au moment choisi par eux au cours des premières semaines de l’année et en fonction des objectifs poursuivis au sein de la classe. »
Que peut-on lire sur Eduscol:
« L’usage de ces livrets n’a aucun caractère obligatoire ; ils sont proposés afin d’aider les enseignants s’ils ne souhaitent pas constituer eux-mêmes leur combinaison d’items. »

La remontée systématique des résultats dans les circonscriptions est-elle obligatoire?
Non
Que dit la Ministre:
« L’idée, ce n’est pas que le résultat de ces évaluations QCM remonte ensuite au ministère ; c’est que dans chaque classe, elles aident l’enseignant à savoir comment adapter ses outils pour faire progresser l’enfant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.