Cotisation syndicale et prélèvement à la source

Les réductions et crédits d’impôt sont maintenus pour 2018, notamment pour la cotisation syndicale que vous avez réglée cette année.

Dès le mois de janvier 2019, un acompte de 60% vous sera versé sur l’ensemble de vos crédits et réductions d’impôts (notamment cotisations syndicales, dons aux organismes d’intérêt général, investissements Loi Pinel, versements sur un contrat d’épargne handicap, travaux de rénovation énergétique ou d’aménagement de la résidence principale pour les personnes âgées ou handicapées).

En mai 2019, comme chaque printemps sur votre déclaration de revenus, vous indiquerez le montant de votre cotisation 2018 au SNALC (paiement entre janvier et décembre 2018 pour les CB et les chèques / reçu fiscal adressé à votre domicile par courrier en juillet 2018 pour les prélèvements mensuels).

Et c’est seulement à la fin de l’été 2019 (septembre) que l’administration fiscale ajustera son calcul : vous bénéficierez alors du solde des réductions et crédits d’impôts 2018.

En 2020, la mécanique sera identique pour les dépenses engagées en 2019 (dont votre cotisation au SNALC).

Pas de grand bouleversement, vous pouvez (ré)adhérer au SNALC en toute tranquillité !

A noter : votre taux de prélèvement demeurera constant toute l’année 2019. Les opérations qui précèdent n’influeront pas sur ce dernier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *