Archives de catégorie : Snalc

Après la grève des profs, il y aura une manifestation nationale en octobre

Alors qu’en cette rentrée les conditions de travail des personnels continuent de se dégrader (effectifs alourdis, services partagés, moyens insuffisants…), les organisations syndicales du second degré SNES-FSU, SNEP-FSU, S N FO LC, SNETAA-FO, SFSDPEP-FO, CGT Educ’action, SNEIP-CGT, SNALC-FGAF, SUNDEP Solidaires, SUD Education, SIES-FAEN, SNCL-FAEN, CNGA CFE-CGC réaffirment leur rejet d’une réforme du collège qui n’apportera aucune amélioration, ni pour les élèves, ni pour les personnels.
Lire la suite

Le SNALC sur France 24 : réforme de l’éducation

Réforme de l’éducation :
le gouvernement doit-il revoir sa copie ?

En France, 12 millions d’élèves ont repris le chemin de l’école. Cette rentrée connaît son lot de changement : une heure d’enseignement de « morale laïque » en élémentaire, la refonte des ZEP, une évaluation pour les CE2… avant d’autres grandes réformes prévues pour l’année prochaine. Ces mesures peuvent-elles réduire les inégalités entre les élèves ?

Invités :
Jean-Rémi GIRARD , Vice-président du SNALC-FGAF
Yannick TRIGANCE, Secrétaire national adjoint du Parti Socialiste à l’éducation

Syndicats: subvention ou indépendance ?

Un syndicat qui vit grâce à des centaines de milliers d’euros de subventions de l’État, peut-il être indépendant ?

Le tableau des subventions syndicales est accablant

Et ce n’est qu’une infime partie de ce qui est gaspillé par l’ensemble des ministères, pour quels résultats ? Depuis 4 ans, le point d’indice et les salaires sont gelés, les retraites ponctionnées, les fonctionnaires paupérisés : sans argent, certains agents en sont réduits à ne même plus assurer certains soins !

Pendant ce temps, les oies se gavent. Pour quels résultats ?

En votant pour les listes du SNALC et de ses partenaires (SNE et SPLEN-SUP) du 29 novembre au 6 décembre 2018, tout en attendant qu’un homme ou une femme politique responsable en finisse avec le syndicalisme de la sébile, vous aurez l’assurance que cet argent, au SNALC, ne sera pas perdu : le SNALC s’engage à reverser intégralement à des associations caritatives toute subvention qu’il touchera en provenance de l’Etat.

Pour le SNALC, les cotisations des adhérents doivent suffire à faire vivre une organisation syndicale, et sont seules garantes de son indépendance. Quelle autre organisation représentative peut en dire autant ? Si vous souhaitez que les lignes bougent, dès le 29 novembre, date à noter dès aujourd’hui dans votre agenda, n’oubliez pas de voter pour un syndicat qui prouve chaque jour par ses paroles et ses ACTES ce qu’il est : indépendant, apolitique, autonome … et humain.

LA « GALETTE » DES SUBVENTIONS OFFERTES PAR L’ETAT : 2.359.725 €   à laquelle s’ajoutent de très importantes subventions et contributions de collectivités territoriales ou d’organismes divers, publics ou privés.

subventions
Totalement autonome, le SNALC se consacre comme il l’entend à  la défense des intérêts professionnels de ses adhérents et de leur conception de l’Ecole républicaine, par des prises de position libres et indépendantes vis-à-vis des autorités en place.

Proportion subventions/cotisations

subventions2CFTC, FO, UNSA, CGT, CFDT perçoivent plus de subventions que de cotisations. Solidaires presque autant. Les subventions de la FSU s’élèvent à presque la moitié de ses cotisations, à plus du tiers pour la CGC.
Sources : Arrêté du 5 juillet 2007 fixant le montant de la subvention versée aux organisations syndicales représentatives de fonctionnaires de l’Etat
http://www.legifrance.gouv.fr/eli/arrete/2007/7/5/BCFF0758978A/jo
Arrêté du 1er août 2018 fixant le montant d’une subvention exceptionnelle versée aux organisations syndicales représentatives de fonctionnaires de l’Etat
http://www.legifrance.gouv.fr/eli/arrete/2018/8/1/CPAF1820523A/jo/texte/fr
Publication obligatoire des comptes annuels des organisations syndicales au Journal Officiel
http://www.journal-officiel.gouv.fr/comotes-svndicats/