Archives de catégorie : Documentation

Tout ce que vous n’apprendrez (peut être) pas à l’ESPE

Le titre est (légèrement) provocateur, mais nous espérons avant toute chose que ce livre pourra être utile.

Nous l’avons conçu principalement à destination des professeurs stagiaires, du premier comme du second degré, dont vous savons, grâce à notre enquête stagiaire annuelle, qu’ils vivent majoritairement mal leur année de formation. Toutefois, bien d’autres collègues peuvent s’en servir. Que vous soyez jeune titulaire, professeur expérimenté en quête de nouvelles idées, contractuel fraîchement débarqué dans le monde merveilleux de l’Éducation nationale, et pourquoi pas même formateur (!), ce livre est là pour vous.

SOMMAIRE

PRÉFACE

CHAPITRE 1 :
APPORTS SCIENTIFIQUES ET RÉFLEXIONS POUR L’ENSEIGNEMENT 9
Introduction 11
I. L’apprentissage de la lecture-écriture 13
II. Numération et résolution de problèmes 32
III. La mémoire au service des apprentissages 41
IV. La motivation 52
Conclusion 57
Bibliographie 59

CHAPITRE 2 :
PÉDAGOGIE : PRINCIPES, OUTILS ET MÉTHODES 63
Introduction – Ma pédagogie 65
Fiche 1 – Ateliers (travail par) 67
Fiche 2 – Classe inversée 71
Fiche 3 – Co-enseignement 74
Fiche 4 – Compétences (Enseigner par) 78
Fiche 5- Constructivisme/Socio-constructivisme 83
Fiche 6 – Cours magistral, cours dialogué 87
Fiche 7 – Différenciation pédagogique 91
Fiche 8 – Enseignement explicite 95
Fiche 9 – Groupes de niveau, compétences, besoin 99
Fiche 10 – îlots bonifiés 103
Fiche 11 – Pédagogies coopératives 107
Fiche 12 – Pédagogie par objectifs/problèmes/études de cas/tâches complexes/projet 112
Fiche 13 – Serious games/Jeux sérieux 119
Lire la suite

VADE-MECUM rentrée 2018 des réponses aux questions les plus courantes

Sommaire

P2 Quelles sont vos obligations ?
P3 A quelles instances avez-vous intérêt à participer ?
P4 … Ce que vous devez faire, ce que vous n’avez pas à faire…
P5 Calculez et vérifiez vos maxima de service
P6 Indemnités pour mission particulière
Principaux congés et disponibilités
P8 Application du protocole, Parcours Professionnels, Carrières et Rémunérations (PPCR)
P12 Absences et congés de courte durée (1er et 2nd degrés)
P14 Indemnités et allocations
P17 La Garantie Individuelle du Pouvoir d’Achat GIPA
Spécial TZR
P18 L’ISSR (1er et 2nd degrés)
P19 Indemnité de changement de résidence
P23 Coordonnées des responsables académiques

Télécharger au format PDF

La laïcité : une notion polysémique

LA LOI DE 1905

Alors que dans un grand nombre d’États, le chef de l’exécutif a également une fonction religieuse, La laïcité est une exception française liée à un contexte historique précis : la décision des Républicains dont le pouvoir est définitivement confirmé en 1879 par la démission du président royaliste Mac-Mahon, d’enlever toute influence politique à l’Eglise catholique jugée trop proche des monarchistes. Cette volonté politique sera à l’origine de la loi du 9 décembre 1905.

Cette dernière qui régit toujours la laïcité en France confirme dans son article 1er la liberté de conscience et le libre exercice des cultes : «La République assure la liberté de conscience. Elle garantit le libre exercice des cultes sous les seules restrictions édictées ci-après dans l’intérêt de l’ordre public.» Selon l’article 2: «La République ne reconnaît, ne salarie ni ne subventionne aucun culte. En conséquence, à partir du 1er janvier qui suivra la promulgation de la présente loi, seront supprimées des budgets de l’État, des départements et des communes, toutes dépenses relatives à l’exercice des cultes. » La loi de 1905, séparant les cultes et la République, instaure ainsi, en matière de religion, un régime libéral. Selon son rapporteur, Aristide Briand, «toutes les fois que l’intérêt de l’ordre public ne pourra être légitimement invoqué, dans le silence des textes ou le doute sur leur exacte interprétation, c’est la solution libérale qui sera la plus conforme à la pensée du législateur. […] Le principe de la liberté de conscience et du libre exercice du culte domine toute la loi». Lire la suite