VADE-MECUM rentrée 2022 des réponses aux questions les plus courantes

Sommaire :

P2 Quelles sont vos obligations ?
P3 A quelles instances avez-vous intérêt à participer ?
P4 … Ce que vous devez faire, ce que vous n’avez pas à faire…
P5 Calculez et vérifiez vos maxima de service
P6 Indemnités pour mission particulière
Principaux congés et disponibilités
P8 Application du protocole, Parcours Professionnels, Carrières et Rémunérations (PPCR)
P12 Absences et congés de courte durée (1er et 2nd degrés)
P14 Indemnités et allocations
P17 La Garantie Individuelle du Pouvoir d’Achat GIPA
Spécial TZR
P18 L’ISSR (1er et 2nd degrés)
P19 Indemnité de changement de résidence
P23 Coordonnées des responsables académiques

Télécharger au format PDF

Avantages SNALC : quid juvat ?

Outre l’adhésion à 90 euros pour les PE quels que soient la fonction et l’échelon (coût réel après impôt : 30,60 euros), outre l’assurance professionnelle incluse dans l’adhésion (économie de 35 euros), le SNALC, soucieux de la défense des intérêts des personnels de l’Éducation nationale, a lancé dès 2014 des partenariats pour de réels avantages sociaux et culturels.

Malgré la baisse constante et programmée de notre pouvoir d’achat, l’Éducation nationale n’a jamais mis en place de Comité d’entreprise ou de COS pourtant obligatoires (sauf pour les fonctionnaires travaillant à la Centrale).
Grâce à l’évolution constante du nombre de ses adhérents, le SNALC négocie auprès de grands groupes pour obtenir des tarifs attractifs réservés aux collectivités (ou entreprises).
Il s’est ainsi doté d’un service nouveau, inédit, au bénéfice de ses adhérents : AVANTAGES SNALC.

Parmi ces avantages figurent des partenariats privilégiés liés à nos professions (mutuelle, protection juridique, assurance professionnelle).
Mais aussi de nombreux autres services : Aide à la mobilité, Corsica ferries, Dell, Go Sport, Pierre Vacances, Costa croisières, France billets, abonnements…
Voici un exemple de ce qui peut être gagné sur une traversée pour la Corse avec la Corsica ferries. L’économie n’est pas négligeable.

Découvrez l’ensemble des offres (nombreuses) ici.
Ce site regroupe toutes les offres «avantages-snalc» négociées par votre syndicat.
Pour toutes questions, contactez-nous par mail à l’adresse viescolaire@snalc.fr
Vous êtes syndiqué au SNALC, vous pouvez bénéficier de ces avantages, normalement réservés aux Comités d’Entreprises.
Lors de votre adhésion vous avez dû recevoir vos codes d’accès.
Pour vous connecter, c’est ici. (Vous devez d’abord vous connecter avec vos identifiants adhérent puis retournez sur la page « avantages SNALC« ).
Pour connaître les offres éphémères de nos partenaires, rendez-vous sur la page Facebook de « avantages SNALC« .
Vous avez perdu vos codes d’accès ? Contactez-nous à l’adresse avantages@snalc.fr, en indiquant votre nom, prénom et date de naissance.

Nouveau système de remplacement dans le 1er degré : dérive ou avancée ?

Le ministère a lancé en 2022 l’expérimentation d’une nouvelle application, ANDJARO, en vue d’optimiser l’affectation des professeurs des écoles remplaçants.

Cette application a été présentée comme un facilitateur pour les services administratifs. En effet, affecter en urgence les remplaçants est bien souvent un casse-tête pour les secrétaires d’inspection, les absents n’étant souvent connus qu’au dernier moment. Certaines DSDEN ont tenté ces dernières années de modifier leur mode de fonctionnement en mettant en place un service centralisé ou un logiciel « maison » mais les résultats se sont montrés décevants.

La mise en place d’ANDJARO a soulevé bien des problèmes, dont celui de la déshumanisation du processus d’affectation des remplaçants : le secrétaire connaît généralement bien sa brigade et prend en compte dans la mesure du possible les affinités de chacun. Avec ANDJARO, s’est imposée la crainte que « l’ordinateur » affecte les remplaçants dans une logique de rentabilité, sans plus aucun interlocuteur auquel faire part des problèmes rencontrés. Il s’avère que les DSDEN peuvent paramétrer l’application et passer outre ses propositions. Ainsi, ANDJARO n’est pas systématiquement directif. L’intervention de l’humain reste néanmoins à la marge et sa disparition complète pourrait intervenir dans un avenir plus ou moins proche.

À noter qu’ANDJARO, s’il peut être pratique pour l’enseignant, s’installe uniquement sur téléphone portable. Or, l’Éducation nationale ne fournit pas de téléphone professionnel aux remplaçants. Dès lors, le SNALC ne pourra cautionner une éventuelle obligation d’utiliser cet outil.

Lire la suite