SNALC06 1er degré : La lettre d’info du 5/10/2020

mailingbg01
Académie de Nice
La lettre d’info du SNALC06 1er degré
Les enseignants ne sont pas à la fête !

CARTE SCOLAIRE
Ouverture campagne prévisions des effectifs pour la rentrée scolaire 2021/2022
Les prévisions d’effectifs s’effectuent via ONDE selon la procédure suivante :
Mercredi 7 octobre : réception d’une demande de prévision d’effectifs dans base élèves.
Mardi 10 novembre, au plus tard, validation de cette prévision selon les délais de rigueur.
N’hésitez pas à communiquer vos effectifs au SNALC afin que nous puissions suivre leur évolution et pouvoir défendre, au besoin, ouvertures et fermetures de classe dans vos écoles.
– En remplissant le formulaire en ligne.
– En téléchargeant le fichier word et en nous le faisant parvenir par mail (snalc061erdegre@gmail.com)

STAGES DE RÉUSSITE POUR LES VACANCES D’AUTOMNE
Des stages de réussite scolaire destinés aux élèves des classes de CP au CM2 et rencontrant des difficultés dans leurs apprentissages sont à nouveau proposés pendant les vacances d’automne.
Ils se dérouleront du :
– lundi 19 au vendredi 23 octobre 2020
– lundi 26 au vendredi 30 octobre 2020
2 fois 5 jours, 3h/jour pour des groupes de 6 élèves minimum (sauf écoles isolées).
Ces stages représentent 15h d’heures supplémentaires, rémunérées entre 22,67 et 28,54 euros brut de l’heure, selon votre grade.

RIS du SNALC
Vous êtes nombreux à réclamer nos RIS et nous vous remercions de l’intérêt que vous portez à nos réunions d’information syndicale.
Vous n’êtes pas sans savoir qu’actuellement il nous est impossible de nous réunir en présentiel compte tenu de la crise sanitaire que nous traversons. Aussi nous avons décidé de repousser nos premières réunions à la deuxième période de l’année scolaire en espérant une amélioration des conditions.
Pour autant nous réfléchissons actuellement à un autre format dans le cas où l’amélioration ne se ferait pas d’ici la rentrée des prochaines vacances et envisageons des RIS à distance, en visio qui bien évidemment seront, comme en présentiel, récupérables sur les 108H (hors APC).
Nous ne manquerons pas de vous tenir informés à ce sujet.

AGENDA SOCIAL
Les groupes de travail pour l’agenda social ont commencé. Au total 17 groupes allant de la revalorisation des rémunérations des enseignants à l’égalité professionnelle homme/femme en passant par celui des directeurs d’école.
Le SNALC a décidé de rendre publics ses comptes rendus pour tous les thèmes abordés dans l’agenda social avec le ministère, afin que l’ensemble des personnels soit informé de façon transparente sur la teneur des échanges, sur ce que nous portons et sur les réponses du ministère.
Cliquez ici pour suivre les comptes rendus.

DIRECTION D’ÉCOLE
Point d’étape à l’issue des deux groupes de travail
À la date de parution de cet article, le SNALC aura pris part à deux groupes de travail et de réflexion ministériels sur la direction d’école : les décharges complémentaires et la délégation de compétences des IEN. Le SNALC a immédiatement perçu le danger du lien que pouvaient avoir ces deux thématiques. La circulaire du DGESCO parue au BO du 27 août 2020 donnait d’ailleurs déjà une idée de dérives possibles et lors de ces groupes de travail, le SNALC n’a pas manqué de poser des jalons et de demander des garde-fous.

PROTOCOLE SANITAIRE
Entre incohérences, incompréhensions et colères
L’angoisse liée à la remontée prévisible du taux de contamination est omniprésente depuis la rentrée. Les écoles ont été confrontées à des inquiétudes légitimes, des absences, des mises à l’isolement dues à des dépistages positifs, des classes fermées. Depuis cette rentrée, les enseignants ont du mal à comprendre pourquoi il semble y avoir deux poids deux mesures entre l’école et le reste de la société concernant la sécurité sanitaire.

RAPPEL CHSCT, RSST et RDGI…
Des sigles « barbares » qui peuvent pourtant vous apporter de l’aide.
Le comité d’hygiène, de sécurité et conditions de travail a pour rôle de contribuer à la protection de la santé physique et mentale, à la sécurité, à l’amélioration des conditions de travail et de veiller à l’observation des prescriptions légales prises en ces matières.
Oui… mais… il n’est pas devin ! Si rien ne lui est signalé, il ne pourra pas deviner, les dangers, les problèmes pourtant nombreux que vous pouvez rencontrer dans vos écoles.
Aussi nous vous conseillons vivement de signaler via le RSST (registre santé et sécurité au travail) et RDGI (registre des signalements d’un danger grave et imminent) tout ce que vous jugerez bon de signaler au comité dans lequel le SNALC siège et pourra vous soutenir dans vos démarches.
Dites STOP et prenez enfin soin de vous !
Ces registres sont OBLIGATOIRES. Ils sont dans toutes les écoles à disposition des enseignants. Demandez-les à votre directeur.

À PROPOS, QUOI DE NEUF AU CHSCTA DU 28 SEPTEMBRE ?
Suite aux nombreuses questions de collègues, le SNALC tient à vous donner les informations obtenues au Comité Hygiène Sécurité et Conditions de Travail Académique :
Masques en tissu : Le Secrétaire Général a rappelé que la qualité des masques en tissu de l’Education nationale fait l’objet d’un avis du Haut Conseil de la Santé Publique, daté du 17 sept 2020, que l’on peut trouver dans la FAQ en page 3 (lien ICI).
Masques pour les personnels vulnérables : au début, c’était un conditionnement par 50, donc ils ont donné suffisamment de boîtes de 50 pour couvrir les besoins répertoriés. Il y aura une prochaine livraison après les vacances d’automne.
Masques transparents : ils coûtent entre 11 et 13 euros l’unité. Au départ, il était question d’en équiper les enseignants qui sont face à des élèves en situation de handicap et on en est toujours là. Le MEN a lancé un marché national, mais ils n’ont toujours pas été livrés, l’académie de Nice non plus par conséquent. Ce n’est pas prévu pour les PE en maternelle pour le moment.
Conseils d’école, réunions : pour le Recteur, il faut essayer de fonctionner le plus normalement possible. On ne va pas arrêter les réunions. Si certaines peuvent se tenir en distanciel, c’est très bien, mais le présentiel est préférable quand les réunions sont longues. « Le bon sens doit nous guider. »

AESH
Le SNALC est là pour vous informer et vous défendre
Les AESH sont de plus en plus nombreux à nous interroger et à nous rejoindre. Aussi nous avons créé à leur intention un menu dédié sur notre site et un groupe facebook afin de faciliter et rendre plus rapides les informations et les réponses aux problèmes qu’ils pourraient rencontrer au quotidien.
Merci de faire suivre l’information aux AESH de vos connaissances.

ÉLECTIONS DES REPRÉSENTANTS DES PARENTS D’ÉLÈVES
Cette année le scrutin se déroulera le vendredi 9 Octobre pour le 1er degré.
A noter :
Dans le cas du plan de simplification engagé par le ministère de l’Education Nationale, des mesures réglementaires de simplification du fonctionnement du conseil d’école ont été prises. A savoir :
– La possibilité de vote exclusivement par correspondance. Dans cette hypothèse, la décision appartient au directeur après consultation du conseil d’école. Attention : vote électronique non autorisé.
– Le transfert au directeur d’école de la compétence d’organiser le tirage au sort de désignation des parents d’élèves volontaires dans le cas où aucun représentant des parents n’a été élu ou si le nombre est inférieur au nombre de sièges à pourvoir (ex compétence de IEN de circonscription).
– Allongement à un mois du délai de convocation maximal du premier conseil d’école.
Textes de référence : arrêté du 13 mai 1985 modifié ; circulaire n° 2000-082 du 9 juin 2000 modifiée.

LE SYNDICAT LE MOINS CHER POUR LES PE
90 euros quels que soient la fonction et l’échelon
Crédit d’impôts (reçu fiscal). Vous déduisez 66% du montant de votre cotisation de vos impôts ou êtes crédités de ces 66% si vous n’êtes pas imposable.
Coût réél après impôts: 30,60€ – 35€ (assurance professionnelle prise en charge par l’adhésion) = l’adhésion au SNALC ne vous coûte RIEN.
Nous sommes nombreux à être inquiets, notamment face aux responsabilités actionnées en cas d’affection.
Comme à notre habitude, quel que soit votre problème, nous vous assisterons : « hormis l’entretien professionnel, tout agent peut être accompagné. »
De plus l’adhésion comprend une assistance juridique pénale (agression, diffamation, harcèlement…) assurée par notre partenaire exclusif la GMF
POUR NOUS JOINDRE, S’INFORMER
Deux numéros de téléphone
07 83 55 15 00
07 83 39 72 05
Une adresse mail
Un site
Un groupe Facebook
Gardons le sourire !
Les infos au jour le jour sur notre FaceBook

Numéro 1445 : 9 octobre 2020, lecture en ligne


Ou voir la version PDF

SOMMAIRE:
DOSSIER DU MOIS : SORTEZ VOTRE AGENDA SOCIAL !
Calendrier de l’agenda social et thèmes des groupes de travail
Équipement informatique (GT 1) et revalorisation (GT 2) : combien, et pour qui ?
GT 3 : direction d’école point d’étape à l’issue de deux groupes de travail
GT 6 : pour les AESH, l’essentiel reste à faire !
Le bien-être à l’agenda (GT 10) : un faux rendez-vous ?
GT 11 carrières : vaste programme, mais pour quel projet ?
Enseignant du 21ème siècle : il y a danger (GT 16 et 17)
GT 9 : on a retrouvé les conseillers en formation continue
GT 12 : l’égalité professionnelle femme / homme, un dossier bien mené
GT 7 & 8 : filières administratives, santé, sociale, ITRF

LES PERSONNELS
10 – PIAL : pathétique, inouï, abracadabrantesque, lamentable
10 – Ne l’oubliez pas !
11 – PPCR : l’usine à gaz tourne toujours
11 – L’incohérence des avis pour les promotions au grade hors classe
11 – La classe exceptionnelle : exceptionnelle à plus d’un titre

CONDITIONS DE TRAVAIL
12 – La rupture conventionnelle, belle arnaque ?
12 – Carte scolaire 2020 : le casse-tête de l’absurde
13 – À l’école, zéro nuance de rouge
13 – Rentrée EPS « 28 jours plus tard… »

VIE SYNDICALE
14 – Liberté syndicale, liberté fondamentale
14 – Conseil d’administration : premiers pas

SYSTÈME ÉDUCATIF
15 – L’école de la confiance… vraiment ?
15 – Réforme du lycée : qui veut la peau des LCA ?
16 – L’enseignement du passe-muraille
16 – Réfléchir à notre usage du numérique à l’école suite au confinement
17 – Recommandations de l’Inspection Générale en langues vivantes : l’art du paradoxe utile
17 – Unis dans la diversité des langues

 

Sur les terres de l’Éducation nationale l’épidémie de COVID n’existe pas !

C’était la bonne nouvelle de la rentrée : dans les établissements scolaires, la COVID n’était pas à craindre, du moins pour les enseignants : la rentrée fut donc « normale », et même « joyeuse » (comme l’a dit le Ministre) grâce à l’objet magique : le masque.

La communication autour du masque s’est révélée, en fait, une incroyable mascarade. Quand on n’avait pas de masques, en pleine épidémie, on les déclarait inutiles. En revanche, on insistait sur la distanciation sociale. Aujourd’hui, on a des masques mais comme la distanciation sociale est impossible dans un enseignement de masse, on la laisse tomber.

Le résultat est que les élèves sont brassés et re-brassés dans les couloirs des lycées, grâce à la réforme de M Blanquer, qui a supprimé les « classes » pour les remplacer par des groupes changeant en fonction de la matière. Les effectifs dans les classes qui subsistent sont bien sûr toujours à 36 élèves. Le pire est qu’on ne peut pas se servir des magnifiques salles de SVT puisqu’il n’y a presque plus d’élèves, qui ont choisi la SVT dans cette nouvelle réforme. Il faut donc s’entasser, les derniers élèves sont dos au mur et les premiers coincés contre le bureau du professeur. Et qui a pu ouvrir des fenêtres et aérer suffisamment ? Les fenêtres sont coincées, ne s’ouvrent plus ou s’ouvrent de l’intérieur (et donc contre la tête de l’élève).

Lire la suite