Numéro 1441 : 15 mai 2020, lecture en ligne


Ou voir la version PDF

SOMMAIRE :
DOSSIER DU MOIS :
FIN D’ANNÉE SCOLAIRE : COUP DE POKER SUR LA SANTÉ

SYSTÈME ÉDUCATIF
09 – Outils numériques en langues vivantes : tout ce qui brille n’est pas or
09 – Supérieur : obligation de certification en langue anglaisee

LES PERSONNELS
10 – A partir du 11, encore plus risqué pour les AESH
10 – Contractuels : restons très vigilants !
11 – Accès des professeurs de chaires supérieures à l’échelon spécial (HEB)
11 – Ne l’oubliez pas

CONDITIONS DE TRAVAIL
12 – AED et CPE : « Portez-vous bien et débrouillez-vous ! »
12 – En cas de danger grave et imminent, changez de registre !
13 – Des remerciements qui ne suffisent plus
13 – Les enseignants au CNED : des « télétravailleurs » peu connus ?

 

 

Les AESH, dernière roue du carrose

Depuis l’annonce de la réouverture des établissements scolaires, et à plusieurs reprises, le SNALC avait interpellé le ministre sur les spécificités des missions des AESH et les innombrables difficultés pour ces personnels à reprendre en présentiel à partir du 11 mai en l’absence de protocole spécial AESH.

Alors que le ministre nous avait déclaré oralement qu’il avait le sujet à l’esprit, le ministère publie enfin une fiche intitulée « Protocole sanitaire et missions des AESH pour la reprise dans les écoles et établissements scolaires à partir du 11 mai ».

Ce document n’est en rien un protocole sanitaire tel que le revendiquait le SNALC.

Le ministère s’est limité à la rédaction d’un document qui revisite, module et rend plus contraignantes encore les missions des AESH, sans protection supplémentaire obligatoire garantissant leur sécurité. Les rares mesures sanitaires spécifiques aux AESH sont laissées au bon vouloir des autorités locales. De plus, ce document n’a été mis en ligne sur le site Eduscol que le lundi 11 mai, timing qui en dit long sur la considération accordée par l’institution aux AESH.

Le SNALC invite tous les AESH qui se retrouveraient dans une situation anormale à le contacter au plus vite