SNALC83 1er degré : la lettre d’info du 23/03/2020

Courrier du DASEN du jeudi 19 mars
Jeudi soir, est arrivé dans les écoles un mail du DASEN intitulé Gestion de crise 19 mars 2020 dans lequel il est stipulé qu’ « aucune instruction n’indique que seuls les enfants dont les deux parents sont personnels concernés par la gestion de la crise sanitaire (la liste communiquée le 13 mars 2020), peuvent être accueillis. Donc, par conséquent, le fait d’avoir un seul parent concerné suffit à garantir l’accueil de l’élève. »

Le SNALC Nice a immédiatement été interrogé par les personnels volontaires, sur cette décision du DASEN d’accueillir à partir du lundi 23 mars les enfants dont un seul des parents est soignant. Une telle condition risque de faire grimper en flèche le nombre d’enfants à accueillir dans nos écoles. Au regard également des conditions sanitaires d’accueil et de protection des personnels (manque de masque ffp2, de gants, de gel hydroalcoolique,…), le SNALC Nice s’inquiète de voir très prochainement le nombre de personnels volontaires diminuer et le nombre d’enfants à garder croître. On ne part pas faire la guerre avec un couteau suisse. Le SNALC Nice demande que l’accueil des enfants soit étudié au cas par cas en fonction de la profession des parents, en privilégiant le bon sens tout en évitant les abus inconsidérés. En effet, il n’y a pas que les personnels soignants en première ligne. Les enfants d’autres professions comme les policiers, les caissières, les livreurs de denrées alimentaires, ou encore les militaires devraient pouvoir être accueillis dans nos écoles. A l’inverse, il n’est pas concevable que des enfants, dont les parents de par leur profession ne sont pas en première ligne, soient accueillis. Nous demandons à notre administration de ne pas laisser le pouvoir de décision relative à l’accueil des élèves aux seuls collègues volontaires. Notre hiérarchie la plus proche doit assumer le moindre refus d’accueil et ne pas rajouter une charge supplémentaire, ne serait-ce que mentale, aux collègues volontaires depuis le début du confinement, dans des conditions sanitaires loin d’être optimales.

CHSCTA du jeudi 19 mars2020
Un comité hygiène sécurité et conditions de travail académique extraordinaire, s’est tenu le jeudi 19 mars en visioconférence. Le SNALC Nice, qui n’a pas cessé de contacter les collègues volontaires depuis lundi 16 mars pour obtenir des informations sur les conditions d’accueil des enfants de soignants, s’est empressé de dénoncer tous les ratés et les manques constatés relatifs aux conditions d’encadrement, d’hygiène et de protection plus qu’impératives : absence d’ATSEM, un seul adulte pour encadrer un seul enfant, le nettoyage et l’aseptisation des jeux en maternelle, l’absence de savon, masques, gel, gants, les attestations de déplacement, etc.

La priorité avancée par le rectorat reste la santé et la sécurité des agents. C’est pourquoi l’administration nous demande de faire remonter toute situation problématique, mission à laquelle s’est attelé le SNALC Nice dès le premier jour d’accueil des enfants du personnel soignant. Contactez-nous sur snalc.ecole83@gmail.com pour nous informer de tout dysfonctionnement.

Le mot du Ministre
Le SNALC NICE a été très attentif aux propos de notre Ministre sur BFM vendredi 20 mars 2020 à 20h. Le « but principal » exprimé par Jean-Michel Blanquer sur BFM ce soir était « la hausse du niveau général des élèves ». Cette crise, selon lui, pourrait contribuer à faire baisser ce niveau. Pour autant, cela ne devrait pas l’amener à changer le calendrier des vacances, notamment les vacances d’été, mais à proposer des modules de soutien gratuits pour ceux qui auraient été victimes de cette situation. Cela n’amputerait donc pas, selon lui, les vacances d’été. Le SNALC NICE apprécie particulièrement que la profession ne fasse pas les frais de facteurs qui lui sont tant extérieurs que viraux et comprend dans les propos du Ministre que ces stages seront rémunérés pour les enseignants volontaires. Le SNALC NICE est également satisfait du souci du Ministre d’assurer la réussite de tous devant une situation qui entraînera sans doute des lacunes sur lesquelles un système éducatif responsable ne peut décemment pas fermer les yeux.

Par ailleurs, notre Ministre a fait un point sur ce qu’il a nommé le « volontarisme » des enseignants ( lire la suite ici)

Mouvement rentrée 2020
La circulaire mouvement intra départemental est disponible ici

Lisez-la attentivement pour ne pas dépasser les délais de demandes de bonifications. Il n’y a plus la possibilité de demander une priorité médicale si celle-ci ne relève pas d’une RQTH. Néanmoins, il vous est possible de contacter le médecin de prévention pour lui signaler une difficulté de santé. Pour toute difficulté d’ordre social, vous pouvez également prendre rendez-vous avec une assistante sociale de la DSDEN.
Adhérents SNALC : contactez-nous pour que nous vous facilitions les démarches et défendions votre dossier auprès de la DSDEN.

Carte scolaire rentrée 2020
Le CTSD annonçant les ouvertures et fermetures pour la rentrée 2020 se tiendra finalement le lundi 30 MARS 2020, en visioconférence.
Pensez à remplir notre formulaire en ligne pour que le SNALC Nice défende votre cas, en cliquant ici :
formulaire SNALC Nice carte scolaire