Grève : non, « les syndicats » ne sont pas satisfaits !

Le SNALC a appelé et participé à la grève massive de l’ensemble des personnels de l’Éducation nationale ce jeudi 13 janvier, ainsi qu’à l’audience présidée par Jean Castex le soir même. Le fait même que le Premier ministre nous ait reçus est une preuve de l’importance de notre mouvement et que le gouvernement prend enfin au sérieux notre capacité de mobilisation, qui était à la hauteur de son mépris jusque là affiché. Il aura fallu que nous en venions à la grève pour qu’enfin, un début d’écoute apparaisse sur des problèmes que nous dénonçons collectivement depuis parfois plus d’un an et demi. Néanmoins, nous ne sommes toujours pas convaincus par les explications de fond sur les incohérences du protocole sanitaire à l’École, qui impose des contraintes très pénibles aux enseignants comme aux élèves sans offrir de garanties réelles sur son utilité, puisque visiblement le discours gouvernemental est que de toute manière, on se contamine tout le temps et partout.

Le SNALC l’a clairement dit au Premier ministre : les personnels n’ont pas fait grève uniquement pour quelques masques FFP2. La raison principale de cette large colère était avant tout le manque de respect envers les personnels, qui s’est aggravé avec la crise sanitaire, mais dont les racines sont à chercher bien avant le début de cette crise.

Lire la suite

Du bon usage des heures connexes

Malgré la possibilité d’aller jusqu’à 45 semaines, les contrats de travail des AESH sont rédigés sur une base de 41 semaines. Or, l’année scolaire ne compte que 36 semaines de classe. Les 5 semaines rémunérées en sus sont dues par les AESH sous la forme d’heures connexes. Elles permettent de tenir compte des missions que l’AESH effectue en lien avec l’exercice de ses fonctions en dehors du temps scolaire.

Comment sont calculées les heures connexes ?

Ces heures connexes n’ont pas vocation à être lissées sur l’année.

En fonction de votre quotité horaire, vous n’aurez pas le même nombre d’heures connexes à effectuer sur l’année.

Ainsi, pour un 62% (24 heures d’accompagnement par semaine), vous devez faire 120 heures connexes par année scolaire (24 X 5).

Pour un 50% (19.5 heures d’accompagnement par semaine), vous devez faire 97.5 heures connexes par année scolaire (19.5 X 5).

À quoi peuvent servir les heures connexes ?

Les heures connexes sont toutes les heures de travail effectuées hors présence des élèves.

Elles permettent de couvrir les activités complémentaires et connexes à l’accompagnement des élèves en situation de handicap.

Lire la suite

Point sur la situation sanitaire : 6 janvier 2022

Réunion du 6 janvier 2022 en visioconférence
Compte rendu du SNALC publié le 6 janvier 2022
En présence du ministre, du directeur de cabinet, de la directrice adjointe et de la conseillère sociale.

Lire la déclaration intersyndicale SNALC, FSU, CGT, CFDT, UNSA, FO, Sud

Comme prévu, la rentrée de janvier s’est effectuée dans une désorganisation rare : nombreux personnels malades (et non « absentéistes »), absences d’élèves élevées, protocole sur le traçage annoncé au dernier moment (voir déclaration intersyndicale) et délirant en termes d’organisation dans et hors de l’École.

Le SNALC s’interroge aujourd’hui sur l’objectif poursuivi, alors que le travail d’investissement de fond n’a pas été fait depuis un an et demi : cherche-t-on réellement à limiter la circulation du virus dans le système scolaire ? Si c’est le cas, alors le protocole actuel, qui connaît des allègements objectifs réguliers, ne convient pas. Si ce n’est pas le cas, alors le gouvernement doit le dire publiquement, et les personnels en tireront toutes les conséquences.

Le SNALC fait le retour d’un très fort état d’épuisement des personnels à peine quelques jours après la rentrée, avec des alertes spécifiques (mais non exhaustives) sur le primaire, les directrices et directeurs, les vies scolaires, les personnels de santé. La question du baccalauréat nous remonte aussi beaucoup.

Lire la suite

Syndicat enseignant