Le mot du président

Notre pays est gangréné par des inégalités sociales croissantes : entre pauvres et riches bien sûr; mais aussi entre habitants des grandes métropoles mondialisées et résidents des périphéries urbaines ou rurales. Dans ce contexte de plus en plus tendu dont les classes moyennes et les jeunes générations sont les premières victimes, la reproduction sociale devient la règle et, faute de perspectives d’ascension sociale, les tensions s’exacerbent au risque de remettre en cause le pacte républicain qui doit permettre à tous de vivre en harmonie dans une société juste.

Face à cette dérive, l’École républicaine a plus que jamais un rôle majeur à jouer : parce qu’elle est ouverte à tous, parce qu’elle doit permettre à tous les jeunes où qu’ils résident de bénéficier d’un enseignement de qualité, parce qu’elle doit donner les moyens à chaque jeune de progresser dans l’échelle sociale grâce à ses capacités et à ses efforts, elle est la principale garante de ce pacte républicain incarné par la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789. C’est ce combat que le SNALC mène depuis plus de 100 ans.
Lire la suite

Syndicat enseignant