Le mot du président : un SNALC puissant au service de tous

Dans un contexte politique mondial marqué par la montée des populismes, notre République doit aujourd’hui faire face aux attaques des extrémistes de tout poil : entre thuriféraires du complot judéo-maçonnique et attentats islamistes, nos valeurs sont battues en brèche par des discours de haine qui remettent en cause le pacte républicain qui depuis 1879 et la consolidation de la IIIème République a permis peu à peu de faire de notre pays une démocratie exemplaire ouverte sur le monde.

Le Congrès académique de la Réunion qui s’est tenu au Tampon le 3 avril dernier est la démonstration que le SNALC se positionne aux antipodes de ces dérives : devant une foule de plus de 600 personnes représentatives de la mosaïque culturelle qui fait te richesse de ce département d’outre-mer; j’ai pu aux cotés du Président académique Jean-Louis PRADEL et du Vice-Président Albert-Jean MOUGIN, rappeler l’attachement plus que centenaire de notre syndicat aux valeurs républicaines.

Mais, la Réunion n’est pas un cas isolé : du fait du doublement de ses adhérents en sept ans, dans toutes les académies, de Montpellier à Paris et de Bordeaux à Strasbourg, les collègues issus de l’immigration ont obtenu, au sein de nos cadres comme de nos adhérents, la place légitime qui leur était due, confirmant ainsi que l’École a depuis les années 1930 été un très efficace outil en faveur de l’intégration.

Dans une France qui se transforme, fort de sa croissance sans précédent, le SNALC doit donc continuer d’être une force de proposition au service de l’idéal républicain incarné par notre devise nationale : c’est donc dans cette optique que nous nous positionnerons face aux nombreuses réformes en cours en ayant le souci, quelles que soient les voies de formation, de veiller à ce qu’elles permettent ; réellement la promotion de tous et non pas une simple reproduction sociale due à l’origine ou à la fortune.

Ainsi, en décembre prochain, en votant SNALC, sachez que, quoi qu’en disent parfois encore nos adversaires, vous voterez pour le syndicat républicain par excellence !

Le président national,
François PORTZER

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *