Archives de catégorie : Actualité

Conditions de recrutement des AESH : du nouveau

Depuis la création du statut d’AESH, en juin 2014, le SNALC n’a cessé de revendiquer un assouplissement des conditions de recrutement pour cette catégorie de personnels. Le gouvernement répond aujourd’hui positivement à cette demande du SNALC, puisque le 20 avril dernier, un groupe de travail chargé d’examiner un projet de décret visant à élargir le vivier de recrutement des accompagnants des élèves en situation de handicap (AESH) s’est tenu au Ministère.

Les organisations syndicales présentes étaient le SNALC, le SE-UNSA et le SGEN. La FSU et la CGT étaient absentes.

Actuellement, seuls les titulaires d’un diplôme professionnel dans le domaine de l’aide à la personne ou les candidats justifiant d’une expérience professionnelle de deux années dans le domaine de l’aide à l’inclusion scolaire des élèves en situation de handicap (ESH), accomplie notamment dans le cadre d’un contrat CUI-CAE, peuvent être recrutés.

Avec ce décret, le Ministère envisage d’élargir le recrutement aux AVS sous contrat CUI-CAE ou contrat PEC depuis janvier 2018 ayant une expérience de neuf mois dans le domaine de l’inclusion scolaire des ESH, mais également aux candidats justifiant d’un titre ou diplôme classé au moins au niveau IV, ou d’une qualification reconnue au moins équivalente à l’un de ces titres ou diplômes. En l’occurrence, à la rentrée prochaine, un titulaire du baccalauréat pourra être recruté en tant qu’AESH.
Lire la suite

In memoriam

Notre ami Jean-Charles Zurfluh vient de s’éteindre, après quatre années de combat contre la maladie. Il avait 43 ans.

Jusqu’au dernier instant, se sachant pourtant condamné par la leucémie qui l’avait gagné, il est resté positif et joyeux, riant et rebondissant à chaque plaisanterie, même les plus lourdes.

Nous pleurons, comme beaucoup d’entre vous aujourd’hui, l’ami exceptionnel qu’il fut durant toutes ces années, l’homme loyal et le syndicaliste de grande valeur. Jusqu’au bout, il aura servi notre syndicat.

Ses dernières paroles  auront été pour le SNALC, non sans humour encore une fois : « J’aime le SNALC parce qu’il possède une salle à mon nom : la salle Champion. On est champions, non ? »

Une immense pensée à Jeanne, son épouse, et leurs trois enfants.

L’équipe académique du SNALC